Une visite des sites historiques les plus remarquables du Vietnam vous donnera l’occasion d’en apprendre davantage sur la culture et l’histoire glorieuse de plus de 4000 ans de construction et de défense du pays en forme S qui est toujours la fierté des Vietnamiens. Le Vietnam a de nombreux sites culturels et historiques attirant beaucoup de touristes.

Si vous prévoyez d’un circuit historique au Vietnam, voici les meilleures destinations historiques à passer le temps:

1. Hanoï

Situé au bord de la rivière Rouge, Hanoï est la capitale du Vietnam depuis plus de mille ans. En 1010, Ly Thai To, le premier souverain de la dynastie Ly, y déplaça sa capitale et l’appela Thang Long (la ville du dragon montante). La ville fut occupée par les Japonais impériaux en 1940 et libérée en 1945, lorsque Ho Chi Minh proclama l’indépendance du Vietnam. Cependant, les Français ont réoccupé la ville en 1946. Après la fin de la guerre, Hanoï est devenue la capitale du Vietnam réunifié lorsque le Nord et le Sud du Vietnam ont été réunis le 2 juillet 1976.

L’histoire de Hanoï existe toujours dans son atmosphère et ses destinations historiques. Si vous prévoyez voyager au Vietnam, il y a de nombreux endroits intéressants à visiter à Hanoï.

Suggestions d’itinéraires pour les circuits à Hanoï:

1 jour à Hanoï

2 ou 3 jours à Hanoï

4 jours à Hanoï

Temple de la littérature

Temple de Litterature

L’un des sites historiques les plus célèbres de cette ville est Van Mieu – Quoc Tu Giam (Le Temple de la Littérature), construit en 1070 à l’époque de l’empereur Ly Thanh Tong. Non seulement la toute première université de la nation, le temple de la littérature est également le lieu de culte de Confucius. Les Vietnamiens viennent toujours ici pour prier d’avoir de la chance d’apprendre et de travailler en touchant la tête de la tortue géante, car on la croit très sacrée.

Musée national d’histoire vietnamienne

Un autre site historique à ne pas manquer à Hanoï est le Musée national d’histoire vietnamienne. Construit entre 1925 et 1932, ce musée se trouve dans un bâtiment de style indochinois, il a en effet été dessiné par l’architecte français Ernest Hesbrard durant la colonisation. Les expositions présentent l’image du Vietnam à travers les époques, de la période primitive jusqu’à présente. Les archéologues ont trouvé des bijoux, des outils et des articles ménagers utilisés dans la vie des habitants. Des tambours anciens et des centaines d’antiquités de la culture Dong Son, des statues hindoues des royaumes Khmer et Champa, relatifs à l’occupation française et au Parti communiste sont y également exposés.

Citadelle Impériale de Thang Long

Situé au cœur de Hanoï, le secteur central de la citadelle impériale de Thang Long est un lieu d’intérêt exceptionnel. Ce site a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial par le Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2010. Ce site, édifié au XIe siècle par la dynastie Viêt des Ly, concrétise l’indépendance du Dai Viêt. Elle a été construite sur les vestiges d’une citadelle chinoise remontant au 7e siècle, dans les terrains drainés du delta du fleuve Rouge à Hanoï. Elle fut le lieu du pouvoir politique régional de manière continue pendant près de treize siècles. Les édifices de la cité impériale et les vestiges de la zone archéologique 18 Hoang Dieu expriment une culture originale du Sud-Est asiatique propre à la basse vallée du fleuve Rouge, à l’intersection des influences venues de la Chine, au nord, et de l’ancien royaume du Champa au sud.

Mausolée de Ho Chi Minh

Étant une attraction historique importante de Hanoï, le mausolée de Ho Chi Minh a été construit pour honorer le héros national: le président Ho Chi Minh. Construit pendant deux ans de 1973 à 1975, ce mausolée est également un illustrateur vivant de l’unité nationale. Ce bâtiment est l’endroit où les visiteurs peuvent exprimer leur admiration et leur gratitude envers le père / oncle commun des Vietnamiens qui a conduit le pays à l’indépendance et à la réunification.

Architectures franco-coloniales

Pont Long Bien

Ce splendide ouvrage a été construit sous la colonie francais entre 1899 et 1902 et réalisé par le groupe Daydé et Pillé. Inauguré par le gouverneur général de l’Indochine Francaise de l‘époque, Paul Doumer, il en portera le nom jusqu’en 1945. D’une longueur de 1682 mètres, il était l’unique voie permettant de traverser le Fleuve Rouge jusqu’aux années 1980 et, par conséquent, la cible des bombardements américains dès 1967. Des centaines d’attaques ont transformé la configuration initiale du pont et affecté gravement sa solidité.

Opéra de Hanoi

Un autre site culturel célèbre de Hanoï qui a été construit par les Français est l’opéra de Hanoi. Construit en 1911, il est considéré comme l’un des monuments architecturaux de Hanoï. Situé dans le centre de Hanoï, près du lac Hoan Kiem, l’Opéra de Hanoi est l’un des symboles architecturaux, culturels et politiques les plus célèbres du Vietnam.

2. Halong

Grotte Dau Go

En visitant la grotte Dau Go à Ha Long, les touristes auront non seulement la chance d’admirer la vue à couper le souffle de la plus belle grotte du Vietnam, mais ils pourront aussi en apprendre davantage sur l’histoire du Vietnam, notamment la bataille de Bach Dang en 1258. Ce fut l’un des plus beaux victoires dans l’histoire militaire vietnamienne, commandées par le commandant Tran Hung Dao contre l’armée d’invasion de la dynastie Yuan – la dynastie au pouvoir de la Chine et de la Mongolie. Cette grotte est définitivement une destination incontournable lors de votre voyage au Vietnam.

3. Ninh Binh

Ancienne capitale de Hoa Lu est la destination touristique à ne pas marquer lors de votre circuit historique au Vietnam. C’était la capitale du pays sous l’empereur Dinh, après la première grande guerre du pays: douze seigneurs de guerre féodaux indépendants pour le contrôle du pays. Dinh Bo Linh a réunifié le pays sous le nom de Dai Co Viet. Il a pris le pouvoir et fondé pendant 41 ans une nouvelle capitale du royaume: Hoa Lu.

4. Phu Tho

Temple Hung

À environ 80 km au nord-ouest de Hanoï, le temple Hung est un complexe à l’architecture historique majestueuse. Ce temple est dédié aux rois Hung, fondateur de l’Etat de Van Lang, premier État de l’histoire du Vietnam. Les Vietnamiens rendent hommage aux les Rois Hung en tant que fondateur de la nation. Si vous envisagez de visiter le Vietnam, n’oubliez pas de visiter le temple Hung sur la montagne Nghia Linh dans le district Phong Chau, dans la province de Phu Tho, qui est considéré comme le plus sacré des sites historiques par les Vietnamiens.

Temple Hung

5. Dien Bien

Dien Bien Phu est une ville de la région nord-ouest du Vietnam. C’est la capitale de la province de Dien Bien. C’est l’une des destinations les plus importantes de la première guerre d’Indochine, la bataille de Dien Bien Phu. Cette bataille est un moment clé de la guerre d’Indochine qui se déroula du 20 novembre 1953 au 7 mai 1954 et qui opposa, au Tonkin, les forces de l’Union française aux forces du Viet Minh, dans le nord du Vietnam actuel. Le général Vo Nguyen Giap – le chef de la bataille – est considéré comme l’un des plus grands stratèges militaires du XXe siècle.

La ville de Dien Bien Phu est située dans la vallée en forme de cœur de Muong Thanh, entourée de collines très boisées. Le paysage le long du chemin est magnifique, avec des routes d’approche traversant des forêts épaisses et des terrains escarpés. Dien Bien Phu n’est pas seulement un beau paysage à visiter, mais aussi un vestige historique vivant qui a témoigné du courage et du grand patriotisme des Vietnamiens.

6. Thanh Hoa

Montagne Do

Thanh Hoa est l’une des plus grandes provinces du Vietnam et un berceau de la civilisation vietnamienne qui remonte à des centaines d’années. Selon des archéologues, d’après les vestiges de l’habitation humaine découverts à Montagne Do  à Thanh Hoa, il semblerait que la période primitive du Vietnam remonte à environ 500 000 ans. Ils vivaient de cueillette de fruits et de légumes et de chasse en utilisant des instruments à galets.

Temple Lam Kinh

Un autre site historique important de Thanh Hoa est le temple Lam Kinh, situé dans la commune Xuan Lam, district Tho Xuan. Ici, vous aurez la chance de visiter des vestiges historiques bien connu lié à la vie et à la carrière de Roi Le Thai To, roi célèbre de l’histoire vietnamienne, ainsi que de se renseigner sur le soulèvement des troupes de Lam Son au 15ème siècle.

Après dix années de direction d’insurrection de Lam Sơn pour lutter contre les envahisseurs du Nord, Le Loi a gagné la victoire et est devenu roi en 1428 sous le nom officiel de Le Thai To. Il a construit une ville impériale, appelée Lam Kinh. Il comprend de magnifiques bâtiments tels qu’un palais, une porte sud, un temple impérial et une “cour du dragon”.

Une visite à ce site le 22 août vous aidera à profiter d’un paysage magnifique et à en apprendre davantage sur la culture et l’histoire. De plus, vous pourrez participer au festival de Lam Kinh avec de nombreux jeux folkloriques traditionnels.

7. Quang Tri

Quang Tri est un magnifique paysage avec de nombreux sites historiques. En 1954, lorsque le Vietnam serait divisé pendant les élections générales, le 17e parallèle (zone démilitarisée vietnamienne) de Quang Tri jouerait le rôle de frontière temporaire entre le nord et le sud du Vietnam.

Le pont Hien Luong sur la rivière Ben Hai est l’un des sites historiques les plus célèbres du 17e parallèle. Le pont fait 178 m de long; il est le  témoin de la lutte féroce mais glorieuse du peuple vietnamien et de son désir de victoire et de sa conviction. Il a fallu 21 ans plus tard pour que les Vietnamiens du Nord et du Sud soient unis. De nos jours, les habitants des deux côtés de la rivière Ben Hai célèbrent avec jubilation la Journée de la réunification nationale.

8. Hué

Hué, située sur les rives de la rivière Huong (la rivière des Parfums), est souvent appelée «ville impériale». C’était le centre politique, culturel et religieux de la dynastie des Nguyen, la dernière dynastie royale de l’histoire vietnamienne. Il est surtout connu pour le palais de la citadelle – un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Les riches détails architecturaux, les éléments de paysage élégants et l’importance historique en font l’un des sites les plus beaux et les plus intéressants à visiter.

Itinéraire suggéré pour un circuit à Hué:  1 jour à Hué, 2 jours à Hué et 3 jours à Hué

Hué

9. Binh Dinh

La province de Binh Dinh n’est pas seulement connue pour être la région des arts martiaux traditionnels vietnamiens, elle est également le lieu de naissance du roi Quang Trung, chef de l’insurrection de Tay Son à la fin du XVIIIe siècle.

Il était également l’un des commandants militaires les plus brillants de l’histoire du Vietnam. Il a joué un rôle clé dans la victoire contre le seigneur Nguyen au sud et le seigneur Trinh au nord, contribuant ainsi à mettre fin à une division de Dai Viet centenaire.

À Binh Dinh, les gens ont construit le musée Quang Trung pour rendre hommage à ce héro national. Plus qu’un site historique, le musée Quang Trung est une des attractions touristiques de la province de Binh Dinh. C’est une destination à ne pas rater pour quiconque souhaite en savoir plus sur le passé glorieux, le courage et l’esprit indomptable du peuple vietnamien.

10. Ho Chi Minh-Ville

Située dans le sud du Vietnam, Ho Chi Minh-Ville (anciennement Saigon) est la plus grande ville du Vietnam et un incontournable si vous voyagez au Sud du Vietnam. À partir de 1954, pendant la guerre du Vietnam, Saigon était la capitale de la République du Vietnam jusqu’à son unification en 1975. Elle a été renommée Ho Chi Minh-Ville en l’honneur du pseudonyme du plus grand dirigeant vietnamien de tous les temps – Ho Chi Minh.

Cette ville regorge de nombreux monuments importants avec la riche histoire avec de belles destinations, ce qui en fait le lieu incontournable du Vietnam.

Lissez aussi: Voyage en solitaire à Ho Chi Minh Ville, terre de culture et d’histoire

Tunnels de Cu Chi

Les tunnels de Cu Chi sont devenus une attraction historique à ne pas rater. Pendant la guerre du Vietnam, il a joué un rôle clé lors des opérations de combat, notamment en tant que base pour les attaques communistes contre la région voisine de Saigon.

Complexe des tunnels de Cu Chi

Le Palais de l’Indépendance

Le Palais de l’Indépendance, construit sur le site de l’ancien palais Norodom, est un monument célèbre à Ho Chi Minh-Ville. Il est connu comme le témoin historique célèbre qui a traversé les guerres acharnées contre les colons français et américains.

Après la fin de la guerre américaine, il a été désigné un vestige historique et culturel. Comme le pont Long Bien, le Palais de l’Indépendance a laissé dans l’esprit de nombreuses générations de Vietnamiens, non seulement pour sa structure unique et magnifique, mais également pour ses significations historiques.

À la découverte: 10 sites historiques à ne pas manquer au Vietnam

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Lan Nghiem

Bonjour à tous, je suis Lan Nghiem. Étant passionnée de voyage, j'aime présenter l'histoire glorieuse, la culture unique et les paysages magnifiques du Vietnam à des amis au 4 coins du monde à travers mes articles intéressants!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée