La saison sèche, surtout d’octobre à février, est le moment idéal pour visiter le Myanmar. Notre article vous suggérera les meilleurs endroits à visiter pendant la saison sèche au Myanmar et de nombreuses activités intéressantes ayant lieu pendant cette saison.

La saison sèche de Myanmar

Comme dans d’autres pays d’Asie du Sud-Est, la saison sèche est d’octobre à mai. La période la moins humide est de novembre à mars. C’est également la haute saison pour visiter le Myanmar.

La saison sèche peut être divisée en saison fraîche (d’octobre – février) et saison chaude (de mars – mai). D’octobre à janvier, les touristes peuvent profiter d’un temps agréable dans les collines et les régions montagneuses, surtout dans le soir. Les précipitations s’arrêtent enfin pour laisser la place à un temps sec et ensoleillé. Les températures varient entre 18°C et 33°C. Par conséquent, des vêtements légers sont recommandés pour les visites en plein air pendant la journée et vous aurez besoin de vêtements chauds (pantalons longs, chandails et cardigans) pour les nuits, en particulier lorsque vous visitez des endroits dans le nord tels que Putao, Kengtung et lac d’Inle.

Au contraire, la période de transition entre la saison sèche et la saison humide, qui se situe entre mars et mai, est très chaude. La température peut atteindre 36 à 40 degrés Celsius. Les régions dans le Nord telles que Bagan et le lac Inle sont plus fraîches que les régions côtières.

Étant un grand pays, le Myanmar connaît une variation des conditions météorologiques entre les différentes régions pendant la saison sèche. Dans l’État de Shan et l’État de Chin, la température et l’humidité deviennent plus basses et il peut geler dans le Nord de l’Himalaya, tandis qu’il fait plus chaud dans le Centre et le Sud du pays (Yangon, Bagan et Mandalay).

Événements et festivals pendant la saison sèche au Myanmar

Voyageant au Myanmar pendant la saison sèche, vous pourrez avoir la chance de participer à de nombreux événements incroyables organisés dans tout le pays.

Festival de la pagode Ananda à Bagan (janvier ou février)

Étant la plus belle pagode de Bagan, la pagode Ananda attire de milliers de touristes chaque année. Le festival de la pagode Ananda a lieu en janvier ou février et propose divers jeux traditionnels, des plats délicieux et une atmosphère bruyante. Cette fête vous permettra de découvrir les rites bouddhistes et de prendre la mesure des valeurs du rassemblement.

Jour des Paysans (2 mars)

Les paysans représentent environ 70% de la population birmane et sans aucun doute la main-d’œuvre la plus importante de ce pays. Cette journée a pour but d’honorer la contribution de cette classe au développement économique du Myanmar. Ce jour-là, les familles choisissent souvent de rester à la maison avec leurs proches ou de se rassembler dans certains lieux publics tels que les pagodes, les temples et les parcs. De nombreux spectacles culturels sont organisés à travers le pays.

Thingyan (avril)

Thingyan, appelé également la fête de l’eau (signifiant le Nouvel An bouddhique), est un festival très populaire au Myanmar. Cette fête dure pendant environ 3 à 5 jours et est célébrée dans tout le pays. Les endroits les plus merveilleux pour observer le festival sont les pagodes où les pèlerins se rassemblent pour prier pour la chance et des fleurs et des aliments sont offerts au Bouddha.

C’est un rituel porte-bonheur qui consiste à jeter de l’eau les uns sur les autres car l’eau est considérée comme un instrument de purification. Le festival se tient tous les ans du 12-13 au 16 avril, pendant le mois de Thingyan.

Festival Tazaungdaing (novembre)

Connu sous le nom de Fête des Lumières, il a lieu le jour de la pleine lune du huitième mois du calendrier birman (normalement en novembre). Il est célébré comme une fête nationale et marque la fin de la saison des pluies. Des moines se voient offrir de nouvelles robes et aumônes et des concours de tissage de robes ont lieu partout. Dans de nombreuses provinces du pays, des montgolfières allumées avec des bougies sont libérées.

Festival de la pagode Shwezigon à Bagan (novembre)

Ce festival a lieu dans une petite ville de Nyaung Oo, au nord de Bagan. Il a lieu au huitième mois du calendrier birman. La pagode Shwezigon est l’un des sites religieux les plus importants et sacrés de Bagan. Ce festival attire un millier de pèlerins à travers le Myanmar. N’oubliez pas de profiter des spectacles de magie incroyables, des spectacles de marionnettes et des représentations théâtrales au festival de la pagode Shwezigon.

Destinations à visiter pendant la saison sèche au Myanmar

La saison sèche est la meilleure saison pour votre circuit au Myanmar, où que vous alliez

Vous pourrez visiter les sites touristiques, des temples, faire de la randonnée et vous détendre sur une plage.

Yangon

Yangon (anciennement Rangoun) garde toujours son rang dans des classements de meilleures destinations du Myanmar. En effet, la plupart des touristes choisissent Yangon comme point de départ pour leur visite de découverte du Myanmar. Cette ville  conserve toujours son aspect culturel et historique d’une ancienne capitale. Les touristes pourront trouver un aperçu de l’ère coloniale autour de cette ville animée à travers divers bâtiments gouvernementaux, hôtels, marchés et musées. N’oubliez pas de visiter le marché de Bogyoke Aung San pour acheter l’artisanat traditionnel birman, des bijoux, des vêtements. Yangon est connue également pour la pagode Shwedagon, l’un des monuments les plus spectaculaires du monde.

Bagan

Ancienne capitale du royaume de Pagan du IXe au XIIIe siècle, Bagan est l’endroit où vous pourrez admirer des architectures culturelles et religieuses exotiques. Cette ville est louée pour son système massif de temples bouddhistes, de pagodes, de monastères et de sanctuaires. Il y avait plus de 10000 temples dans cette ville. En raison du tremblement de terre dévastateur de 2016, il ne reste plus que 350 temples aujourd’hui. Faire du vélo autour de Bagan pour voir les temples sera une expérience inoubliable, surtout à l’aube ou au crépuscule. Certains endroits incontournables de cette ville sont le temple Shwezigon, le temple Ananda, le temple Htilo Mininlo, le temple Thatbyinnyu et le temple Dhammayangyi.

Lac Inle

Situé à l’ouest de l’État Shan, le lac Inle est bien connu pour son symbole emblématique des pêcheurs. Avec une superficie de 116 mètres carrés et entouré de chaînes de montagnes, ce lac semble être un monde isolé. Vous pourrez voir plusieurs ateliers d’artisanat traditionnel dans la région: le tissage de la soie, la fabrication de cigarettes et la production d’or et d’argent. Comme dans d’autres parties du Myanmar, la religion joue un rôle irremplaçable chez les habitants du lac Inle. La pagode Phaung Daw Oo est l’un des bâtiments les plus importants de l’État Shan. Cette pagode abrite cinq anciennes images de Bouddha recouvertes de feuilles d’or. De plus, le monastère de Nga Hpe Kyaung, connu sous le nom de monastère de chats sauteurs, est une des destinations à visiter au Myanmar.

Plage de Ngapali

Plage de Ngapali est une attraction hors des sentiers battus à ne pas rater lors de votre circuit au Myanmar. Les activités de cette côte impressionnante incluent le farniente, la natation, le kayak, la plongée en apnée et la plongée. Le vélo et la moto sont également disponibles dans certains villages locaux. Si vous avez hâte de découvrir la vie locale, vous pourrez prendre une excursion en bateau de pêche pour interagir avec les pêcheurs locaux et savourer des fruits de mer super bon marché.

Kalaw

Situé dans l’État Shan, Kalaw est un endroit parfait pour s’éloigner de la chaleur étouffante de la région tropicale. Cette ville est connue pour son climat agréable, ses paysages pittoresques. Ses villages ethniques colorés contient de nombreux vestiges d’édifices coloniaux. Un trek de Kalaw au lac Inle ou Pindaya sera un trésor pour ceux qui veulent s’imprégner d’une atmosphère fraîche et assister aux tribus montagnardes locales. Vous pourrez choisir une courte promenade autour de Kalaw pour visiter des sites religieux.

Loikaw

Loikaw est la capitale de l’État de Kayah. Vous pourrez y découvrir des paysages de collines à couper le souffle, des lacs volcaniques, des grottes pittoresques, des villages ethniques colorés. Le point culminant de la ville est la pagode Taung Kwe qui se compose de nombreux monuments blancs et dorés. En montant au sommet de la pagode, vous pouvez avoir une vue panoramique sur toute la ville.

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Lan Nghiem

Bonjour à tous, je suis Lan Nghiem. Passionnée de voyage, j'aime présenter l'histoire glorieuse, la culture unique et les paysages magnifiques du Vietnam à des amis au 4 coins du monde à travers mes articles intéressants!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée