Bien que la saison des pluies ne soit pas toujours une période favorable pour un circuit au Myanmar, de nombreux touristes décident de visiter ce pays pendant cette période pour plusieurs raisons. Le temps est plus agréable, moins étouffant. De plus, le prix est moins cher et il y a moins de touristes que la saison sèche.

Cet article vous suggérera les meilleurs endroits à visiter pendant la saison des pluies au Myanmar.

Saison des pluies au Myanmar

La saison des pluies au Myanmar s’étend de juin au début octobre. De juin à août, les précipitations sont si constantes et considérables que certains endroits comme la plage de Ngapali sont inaccessibles. Cependant, en septembre et octobre, la pluie est moins fréquente et vous pourrez profiter de plus de soleil. Grâce aux pluies, le temps au Myanmar est plus frais et vous pourrez participer aux plus d’activités de plein air.

Comme le Myanmar est un grand pays, son temps varie sous différentes latitudes.  Les pluies peuvent être très violentes notamment à Yangon et dans les parties sud et ouest du pays. Au contraire, la région centrale (Mandalay et Bagan) connaît moins de fortes averses que d’autres régions.

N’oubliez pas d’apporter un imperméable léger lorsque vous voyagez au Myanmar pendant la saison des pluies. La température diminue après l’aube, donc des vêtements plus chauds tels que des cardigans ou des jeans sont nécessaires si vous vous promenez dans les villes la nuit.

Événements et festivals pendant la saison des pluies au Myanmar

Festival Chinlon (Cane Ball) (juin à juillet)

C’est un festival incontournable pour les amateurs de sport. Organisé chaque année à Mandalay à la pagode Mahamuni, le festival Chinlone, qui dure environ un mois, est un événement culturel unique. Le chinlon, appelé « cane ball » en jargon anglo-birman, est un sport traditionnel birman qui se joue au pied à l’aide d’une balle de rotin tressé de 12 cm de diamètre. Plutôt qu’un tournoi, ce festival vous donnera l’occasion d’interagir avec les habitants exaltant et de profiter d’autres performances divertissantes.

Taungbyone Nat Pwe (août)

Ce festival est aussi appelé « Nat Pwe », « Pwe » ce qui signifie « fête » en birman. Un Nat Pwe d’une semaine à Taungbyone, un petit village de Mandalay, est considéré comme le plus grand événement spirituel au Myanmar. Nat Pwe, ou festival des esprits, a lieu dans tout le pays, mais le plus excitant est à Taungbyone. Le festival a lieu pendant la pleine lune du huitième mois du calendrier birman, normalement en août. Le but de Nat Pwe est d’exprimer la bonne volonté aux fantômes. On leur rend donc hommage par des prières, des danses et de la musique : gongs, cymbales, tambours et xylophones.

Festival de la pagode Manuha (fin septembre ou début octobre)

Le festival de la pagode Manuha se déroule en 3 jours à partir d’un jour avant la pleine lune de Tawthalin en calendrier birman. Au cours de ce festival, des gâteaux de riz et de la pastèque sont servis à tous les visiteurs, ce qui remonte à l’époque du roi Manuha. Les moines autour de la pagode se rassemblent pour recueillir des offrandes de nourriture auprès des visiteurs. Les habitants font de brillantes figures en papier du roi Manuha lui-même, des tigres, des vaches et des éléphants, créant des paysages colorés dans toute la ville.

Festival de la pagode Phaung Daw Oo (septembre à octobre)

La pagode Phaung Daw Oo est la pagode la plus sacrée au lac Inle. Il abrite cinq petites images dorées de Bouddha recouvertes de feuilles d’or. Le festival de la pagode Phaung Daw Oo a lieu en 18 jours pendant le mois de Thadingyut dans le calendrier birman. À chaque jour de cette procession, ces statues sacrées visitent un ou plusieurs monastères et sont honorés par les moines. Sous le regard émerveillé des foules, elles sont transportées de pagode en pagode à bord de barges décorées. Un autre point fort de cet événement est un festival de courses de bateaux où vous pouvez voir des rameurs déplacer le bateau d’une jambe.

Festival Bo Bo Gyi Nat (fin septembre ou début octobre)

Le festival Bo Bo Gyi Nat a lieu sur les rives du lac Taungthaman, à côté du célèbre pont U Bein. Des milliers de pèlerins se rassemblent à cet endroit et se jettent des petits paquets de feuilles de thé. Cet événement est dédié à Bo Bo Gyi, l’alchimiste très respecté qui est considéré comme un Nat (esprit) au Myanmar. Contrairement à d’autres festivals où les gens dansent ou boivent de l’alcool ensemble, les habitants cuisinent et dégustent des plats traditionnels ensemble au festival Bo Bo Gyi Nat.

Lieux recommandés à visiter pendant la saison des pluies au Myanmar

En fait, il y a beaucoup de destinations au Myanmar à visiter pendant la saison des pluies. N’oubliez pas de rechercher les prévisions météorologiques avant votre voyage.

Yangon

Certaines attractions de Yangon telles que la pagode Shwedagon sont bondées de touristes pendant la haute saison, donc la saison des pluies est un moment idéal pour découvrir l’authenticité de cette ville. N’oubliez pas de porter un imperméable ou un parapluie! La pagode Shwedagon devrait être l’attraction incontournable lors de votre visite dans ce pays. C’est l’endroit bouddhiste le plus sacré au Myanmar car il garde la mèche de cheveux de Bouddha. Ses stupas sont recouverts de 4 531 diamants, faisant de Shwedagon un véritable trésor. Une visite sur ce site historique nécessite au moins 2 heures et nous vous conseillons de prendre quelques photos de couchers de soleil envoûtants sur cette pagode.

D’autres édifices religieux à voir à Yangon sont la pagode Sule, la pagode Chauk Htet Kyi et la pagode Swal Taw. Si vous êtes intéressé par l’ère coloniale, rendez-vous au marché Bogyoke Aung San (marché Scott), à la cathédrale Saint Mary et à la rue Pansodan, qui contenaient de nombreux bâtiments gouvernementaux et résidentiels construits à cette époque.

Endroits à visiter au Myanmar en saison des pluies

Mandalay

Pendant les saisons des pluies, Mandalay récompense les touristes un paysage plus vert et une atmosphère tranquille . Cette ville est la fusion entre la beauté coloniale du vieux monde et le mystère de l’Extrême-Orient. Les touristes peuvent avoir une chance de comprendre la glorieuse histoire de cette ville à travers la citadelle du Palais Royal au pied de la colline de Mandalay.

Deplus, les incontournables à Mandalay sont

  • Le monastère de Shwenandaw – Un très beau monastère de bois et la capitale spirituelle du pays
  • Le pont U Bein – le plus long pont en teck du monde situé sur le lac Taungthaman

Bagan

Considérée comme la «zone sèche» du Myanmar, les pluies à Bagan sont souvent courtes. Par rapport à la période étouffante de mars à mai, la température dans cette ville pendant la saison des pluies est beaucoup plus basse. C’est parfait pour que les touristes découvrent le système massif de temples et de pagodes ici.

Endroits à visiter au Myanmar en saison des pluies

Lorsqu’il pleut, les temples seront un abri parfait! Alors n’hésitez pas à inscrire Bagan sur votre liste de destinations à visiter au Myanmar en cette saison des pluies. Plus de 2000 temples et pagodes (11-13ème siècles) reposent dans 42 kilomètres carrés et font de Bagan un des sites archéologiques les plus riches d’Asie. Certains temples incontournables de cette ville sont: Shwezigon;  Ananda; Htilo Mininlo; Thatbyinnyu et Dhammayangyi.

Mingun

À 11 km en amont de Mandalay, Mingun est populaire pour ses ruines Mingun Pahtodawgyi. Ce bâtiment est un stupa inachevé construit par le roi Bodawpaya en 1790. Il aurait été le plus grand temple du monde avec une hauteur de 150 mètres. Malheuresement, le tremblement de terre de 1839 a détruit une partie du stupa. Dans le complexe de Mingun Pahtodawgyi, il y a une cloche de 90 tonnes appelée Mingun Bell, la plus grande cloche qui sonne au monde. À quelques minutes de cette structure se trouve la magnifique pagode blanche Hsinbyume (Myatheindan). Cette pagode a une conception et un style très différents de ceux des autres sites bouddhistes du Myanmar.

Lac d’Inle

Le lac d’Inlé est l’endroit à visiter toute l’année – il n’y a que de courtes averses pendant la saison des pluies! Et vous pourrez également profiter de la soirée fraîche. Ce lac est bien connu pour son symbole emblématique des pêcheurs d’aviron à une jambe. Avec une superficie de 116 mètres carrés et entouré de chaînes de montagnes, ce lac semble être un monde isolé.

Une excursion au lac Inle comprend des visites du paysage aquatique captivant, de plusieurs petits villages locaux et la découverte de quelques pagodes et monastères. Vous pourrez voir plusieurs ateliers d’artisanat traditionnel: le tissage de la soie, la fabrication de cigarettes et la production d’or et d’argent. Lorsque vous aurez terminé votre excursion en bateau vers le lac, vous voudrez peut-être découvrir Nyaungshwe plus profondément.

 

Bago

Bago (anciennement Pegu) est l’une des anciennes capitales de Birmanie et célèbre pour ses splendides édifices religieux. Cette destination est idéal pour une excursion d’une journée au départ de Yangon avant de quitter cette ville. La pagode Phaung Daw Oo est le site incontournable de la ville. Ses châteaux imposants sont visibles à des kilomètres à la ronde. Les autres attractions à visiter ici sont la pagode Mahazedi, la pagode Shwethar lyaung et le Bouddha Myatha Lyaung

Lisez aussi: Endroits à visiter absolument au Myanmar en saison sèche

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Lan Nghiem

Bonjour à tous, je suis Lan Nghiem. Passionnée de voyage, j'aime présenter l'histoire glorieuse, la culture unique et les paysages magnifiques du Vietnam à des amis au 4 coins du monde à travers mes articles intéressants!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée