Le Laos est l’un des pays les plus mystérieux de l’Indochine. C’est une destination idéale si vous souhaitez vivre une expérience unique dans un pays où les traditions et les cultes sont restés figées dans le temps, où les vestiges de la présence française raisonnent encore comme un écho lointain à travers les parties de pétanques ou les odeurs de quelques boulangeries et où la population aussi discrète que chauleuse vous accueillera dans ce royaume d’éléphants, de statues démesurées de Bouddha et de temples majestueux. Lors de vos circuits au Laos, ne manquez pas l’occasion de visiter et d’explorer les temples. Voici les temples les plus célèbres et les plus magnifiques du Laos, attirant des milliers de visiteurs chaque année.

1. Pha That Luang

Il s’agit d’un symbole national du Laos. Si vous avez déjà entendu parler du Laos, il est probable que l’image qui vous vient à l’esprit soit Pha That Luang. Monument le plus sacré du pays, il est censé contenir un cheveu de Bouddha. Il figure sur les armoiries du Laos et ses billets de banque.

Le Pha That Luang est un stupa quadrangulaire de 35 mètres de hauteur, entièrement doré. Un stupa est un « monument bouddhiste », une représentation non figurative du Bouddha commémorant sa mort ou parinirvana. Le stupa est entouré d’un cloître carré muni de deux entrées et de deux pavillons. C’est un des temples à ne pas manquer au Laos

2. Wat Phra Kaew – Temple du Bouddha d’émeraude

C’est l’attraction phare de Bangkok, vous ne pouvez donc pas passer à côté! Wat Phra Kaew est le nom du vaste complexe qui renferme le palais royal et la résidence du souverain thaïlandais, ainsi que le temple qui renferme le Bouddha d’émeraude, statue en jadéite vénérée dans tout le pays, et plus globalement par tous les bouddhistes.

Ce ne sont pas les seuls trésors que l’on peut trouver au sein de Wat Phra Kaew, que nous vous recommandons fortement de visiter pour vous imprégner au mieux de l’histoire et de la culture thaïlandaise !

3. Wat Sisaket

En voyageant au Laos et en visitant la capitale Vientiane, n’oubliez pas d’explorer le temple Wat Sisaket. Cette attraction touristique détient plus de 10 mille statues de Bouddha. En outre, cet endroit est également considéré comme une bibliothèque contenant de nombreux livres anciens écrits à la main sur des feuilles de palmier. Wat Sisaket, Luang et Phra Keo sont les trois pagodes les plus célèbres et les plus “puissantes” du Laos. Ce temple propose de nombreux angles magnifiques et impressionnants.

C’est le plus vieux temple de Vientiane, qui a été construit entre 1818 et 1824 par Chao Anou et conserve sa conception originale, marquage de style thaï, bien que le temple ait été restauré deux fois, la dernière en 1930.

4. Wat Si Muang

Le Vat Simuong est le plus vénéré des sanctuaires bouddhistes de Vientiane (Laos), à l’exception du That Luang. Situé aujourd’hui en centre-ville, entre l’avenue Setthathirath et l’avenue Sam Sène Thaï, il marque l’emplacement de la porte Sud-Est de la ville. Construit en 1563, il a lui aussi été détruit par les envahisseurs siamois en 1828.

temples au Laos

Wat Si Muang est un temple dédié à Nang Si – une femme qui s’est sacrifiée pour protéger les villageois et est considérée comme le dieu qui protège la ville. Chaque jour, ce temple bouddhiste attire des foules de bouddhistes locaux qui veulent bénéficier de ses pouvoirs de “bonne chance”. On pense généralement que si vous priez pour quelque chose ici et faites simultanément une promesse, votre souhait sera accordé, à condition que vous reveniez et que vous remplissiez votre promesse.

5. Parc du Bouddha

Ce site touristique est situé à 25 km à l’Ouest de Vientiane et abrite plus de 200 statues bouddhistes et hindoues. Ce parc mélange statues de bouddhas à des sculptures d’animaux, de dieux, de démons, de monstres… C’est assez étrange de voir toutes ces figures se mélanger. Rien que l’entrée du parc nous déstabilise : il s’agit d’une citrouille géante de 6 mètres de hauteur, au sein de laquelle nous pouvons rentrer et découvrir des statues de bouddhas paraissant toutes plus anciennes les unes que les autres.

6. Wat Phou

Lors d’une croisière à Si Phan Don, vous ne pouvez pas manquer Wat Phou, les ruines antiques qui peuvent être datées du 10e siècle. L’est de Paksé est bien connu pour les routards et les voyageurs aventureux en raison du plateau des Bolavens. Cet endroit abrite de nombreuses cascades spectaculaires dont la plus haute est Tad Fane. Le complexe Wat Phou est l’un des meilleurs temples du Laos à visiter.

7. Wat Xieng Thong

Cet endroit est probablement le plus beau des temples Luang Prabang et un des hauts symboles du Bouddhisme au Laos, ce qui lui valut d’être totalement épargné lors du pillage de 1887 perpétré par les pirates Chinois.

temples au Laos

On pourra notamment y trouver un bâtiment recouvert d’une magnifique mosaïque représentant l’arbre de vie, venez préférablement très tôt le matin, et essayez de prendre le temps de discuter avec nombreux dans ce temple très touristique.

8. Wat Wisunarat

Wat Wisunarat remonte à 1513 et porte le nom du roi Wisunarat (Visoun), qui a gouverné le Laos de 1501 à 1520. Il s’agit du plus ancien temple bouddhiste de Luang Prabang et du musée des arts religieux de la ville. Vous pouvez voir des objets religieux et des objets précieux liés au bouddhisme et à la famille royale.

Ce site présente une architecture traditionnelle lao – un point de repère unique ici est son stupa de forme inhabituelle conçu par la femme du roi Wisunarat. Bien qu’elle soit censée ressembler à une fleur de lotus, les habitants appellent souvent cette dernière le «stupa de la pastèque».

Lorsque vous visitez le Wat Wisunarat, portez des vêtements couvrant vos épaules et vos jambes. Évitez de toucher les reliques. Un silence respectueux doit être maintenu tout au long de votre visite.

9. Wat Sene

Wat Sene Souk Haram ou «Temple des 100 000 trésors» est l’un des plus beaux temples de Luang Prabang. Construit en 1718 par le roi Kitsarath avec 100 000 pierres du Mékong, le temple se compose d’un abri de pirogue et d’un abri à tambour. C’est l’un des meilleurs temples incontournables à ne pas visiter absolument lors d’une voyage au Laos!

10. Wat Mai Suwannaphumaham

Le Wat Mai Suwannaphumaham ou Wat Mai (nouveau monastère) est l’un des plus grands et des plus beaux temples de Luang Prabang. Sa position centrale (en face du marché de nuit et à côté du Palais Royal) en fait l’un des temples les plus visités de cette ancienne cité royale.

temples au Laos

Ce temple est très important pour les Laotiens de Luang Prabang en raison de son histoire. Il a servi de temple à la famille royale et a également abrité pendant longtemps le Phra Bang, qui est un emblème mystique dans ce pays. L’un des plus beaux temples au Laos était également la résidence du plus haut dignitaire bouddhiste lao, Pra Sangkharat.

Lisez aussi:

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Lan Nghiem

Bonjour à tous, je suis Lan Nghiem. Passionnée de voyage, j'aime présenter l'histoire glorieuse, la culture unique et les paysages magnifiques du Vietnam à des amis au 4 coins du monde à travers mes articles intéressants!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée