La ville de Da Lat (province de Lâm Dông, hauts plateaux du Centre) est une grande terre de floriculture. Après quatre éditions de ses floralies, le gouvernement a reconnu Dà Lat comme «Ville de festival floral».

Grâce au succès de ses quatre éditions, les Floralies de Da Lat sont reconnues comme un événement national, à la fois économique, culturel et touristique, et une fête emblématique de cette ville d’altitude

 

ville des fleurs à Dalat

 

Les Floralies de Da Lat ont été organisées pour la première fois du 10 au 18 décembre 2005, avec comme thème «Da Lat, rendez-vous multicolore des fleurs». Composée de nombreuses activités culturelles, artistiques et commerciales (foires-expos, défilé de 160 chars fleuris, rencontre avec des titulaires de records vietnamiens, fête des amoureux, soirée des vins…), cette première édition avait attiré 80.000 visiteurs. Un immense succès, qui avait incité le Comité populaire de la province à faire de ce festival un rendez-vous bisannuel.

Plus professionnelle, la 2e édition, en 2007, s’était tenue du 15 au 21 décembre sous le thème de «Dà Lat, je t’aime». Composé de 18 programmes culturels et artistiques originaux axés autour des fleurs, ce festival avait attiré plus de 100.000 visiteurs domestiques et étrangers.


Dà Lat, le bien nommé «royaume des fleurs»


La 3e édition, en 2010, intitulée «Da Lat, ville des milles fleurs», avait eu l’honneur de figurer dans la liste des sept grands événements nationaux de l’année de la célébration du Millénaire de Thang Long-Hanoi. Cette édition avait attiré 300.000 visiteurs.

 
Enfin la 4e édition, tenue au début de janvier 2012, avec 22 programmes artistiques et culturels, s’est clôturée par une soirée des vins de Dà Lat. Ce festival a laissé un souvenir impérissable aux 200.000 touristes et habitants locaux. En particulier, le gouvernement a reconnu officiellement Da Lat comme «Ville de festival floral».

 

 Dalat, ville de millier de fleurs

Ce titre, Da Lat le doit aux succès des quatre éditions de ses Floralies mais aussi de son industrie floricole. Ce n’est pas par hasard que l’on surnomme cette ville «le royaume des fleurs». Actuellement, la province de Lâm Dông compte 3.450 ha de terres floricoles, dont la moitié à Dà Lat. Environ 80% des fleurs exportées du pays viennent de cette province. Les producteurs locaux sont fiers de leurs 400 espèces de fleurs cultivées, avec des milliers de variétés. La floriculture est devenue une industrie de poids.

Commencez à planifier votre voyage sur mesure en Indochine en contactant l'un de nos experts...

Tommy Ngo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée